Le blog dont vous êtes les héros !

On a testé « L’âge de pierre »

Posted the 14 septembre 2017 on Coup de projo Tests

 Aller je le dis de suite histoire qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, moi aimer l’âge de pierre… Jeu bien, jeu beau, jeu coloré, jeu très très prenant! Succinct ? J’imagine que oui, mais il n’en demeure pas moins que ce jeu nous a littéralement conquis. Découverte :

Après plusieurs semaines de retenue pour ne pas craquer sur cette zolie boite, les piliers de ma conscience et de ma raison ont finalement cédé lamentablement, laissant le passage à ce désir de fournir encore un peu, le bazar que contient notre buffet. C’est fait, il est sur la table. Chérie? Tu fais quoi là tout de suite ?

Ze Boite

age de pierre contenuOui, « Ze boite » ! Car chez « Filosofia » on ne se moque pas du client. Bien fournie n’est pas suffisant, il fallait en plus que le matos soit beau et de bonne qualité ! Nous avons droit à un assortiment très étoffé :  Un gobelet, pour les dés en bois, des villageois eux aussi en bois, tout mignon, ainsi que des marqueurs de point, le plateau principal qui prend une place non négligeable et formidablement réussit et clair. Les plateaux de village personnel au nombre de 4, les jetons de nourriture, les tuiles bâtiments et outils, et les diverses ressources au nombre de 4 (bois, argile, pierre, or) en bois, évidement. Et bien sûr la règle et le descriptif des cartes. Ah bin oui, j’avais oublié les cartes. La première chose qui m’est venue quand j’ai ouvert la boite c’est, « Wouhaa, y en a du bordel »! La seconde à été, « wouhaa c’est beau, c’est bien fait et c’est pas en plastique pou… »

Objectif et déroulement

Objectif

L’objectif, c’est de gagner. « Ho sans dec? » Non bon, l’objectif est de s’amuser, mais… enfin vous comprenez quoi, j’ai déjà perdu ma partie de Risk alors…. Bref, dans l’âge de pierre il vous faut des villageois qui auront plusieurs objectifs: Le 1er et peut-être celui à moins négliger, c’est la nourriture, car sans nourriture, vous perdez soit des ressources, soit des points de victoire! Ensuite, il y a bien sûr les ressources, on envoie nos petits travailleurs en bois… dans la forêt, dans la carrière… On peut aussi, les envoyer dans le champ, ce qui a pour effet d’augmenter la nourriture gagnée à chaque tour, les cloner, pour avoir plus de petits villageois en bois, ou les faire récupérer les cartes, qui donnent des ressources, des outils, des points de victoire en fin de partie et les bâtiments, qui donnent des points de victoire, en temps réel, sans oublier, le terrain de chasse !

Déroulementage de pierre plateau

Je ne rentrerais pas dans le détail des règles, sinon il faudrait plus qu’un petit article, mais cela donnera peut-être une idée à ceux qui hésitent encore.

Chaque joueur va placer ses villageois sur les différents points d’intérêt du plateau et c’est là que c’est sympa. On ne pose pas tout d’un seul coup. Non, le 1er va placer un certain nombre de villageois dans la forêt par exemple, c’est au tour du 2e joueur, de placer des villageois, ou il veut et on continu, chacun son tour, jusqu’à ne plus avoir de villageois (5 au début) à placer. L’avantage, c’est qu’il n’y a du coup pas de temps mort où « Bob » va mettre dix ans à placer ces bonhommes avant donner la main au prochain joueur.

Une fois tous les pions en place, on passe a la phase action, chaque groupe de villageois va récolter la ressource à porté de main en tirant les dés. Après un calcul savant, selon les ressources en question, on empoche. Cette fois par contre, chaque joueur fait toutes ses actions de tous les points d’intérêt à la chaîne. Quand tous les joueurs ont fini, on distribue la nourriture à chaque tribu, puis, avant de recommencer un tour, on nourrit nos petits travailleurs et on recommence un nouveau tour, en prenant soin de passer le pion « 1er joueur » au joueur suivant.

La partie peut prendre fin de deux manières. Soit lorsqu’il ne reste plus de carte civilisation, soit lorsqu’un tas de bâtiment est vidé. À ce moment-là, on fait les comptes d’apothicaire pour savoir qui a le plus de points de victoire.

Cette fois-ci, j’ai pris ma revanche, la tribu du JP à terminé loin devant celle de ma petite femme. Yes ! je ne suis peut être pas si nul après tout…

En conclusion, une partie d’une petite heure, où il n’y a pas de temps mort, qui nous a tenu en halène jusqu’au bout. On a vraiment adoré le déroulement fluide et rapide des différentes phases de jeu. Même si les règles, au début sont un chouilla lourdes quand on a pas l’habitude. Un jeu qui vaut largement son prix, qui délectera les joueurs occasionnels comme les plus expérimentés, et qui vous fera passer un superbe moment jusqu’à 4 tribus! Et si l’idée vous botte mais que vous souhaitez faire participer Junior, optez pour l’Age de pierre junior, a partir de 5 ans

L’âge de pierre est à retrouver chez votre revendeur préféré

Related posts

Notre sélection de jeux à emmener en vacances

Les vacances d’été pour beaucoup sont synonymes de plage, de soleil et de transat. Mais, il n’est pas rare que la pluie s’invite et dans ce cas là, il faut bien s’occuper. La place dans vos valises étant certainement limitée, voici une petite sélection de jeux pour vous aider à choisir. Il y a aussi […]

Découvrir un jeu de rôle par la pratique

Que vous soyez un (ou une) rôliste débutant ou confirmé, il vous arrive comme à nous tous d’avoir envie de changer d’univers. Mais voilà, ce n’est pas évident. Trouver une table ou des joueurs pour le MJ, assimiler les règles qui régissent l’univers, mais aussi le système de jeu sont autant d’obstacles. Pourtant, il existe […]

Comments

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *